L’ horoscope journalier en question

Lotus Mougins--Dans les journaux vous trouvez vos horoscopes. Il y a des journaux où l’on trouve même les prévisions par décans.
Cela amuse tout le monde parce qu’il y a parfois un fond de réalité, mais c’est terriblement général, pourtant chacun aime s’y reconnaitre. L’astrologie vite faite fait beaucoup de tort à la véritable astrologie : d’après une enquêtrice de la télé, on recopierait des phrases toutes faites de logiciel, ce qui a beaucoup étonné un jeune homme inquiet, parce que sa mère est accroc aux horoscopes !

Disons le, on peut parler de météo astrologique de base, mais jamais de prédictions, il s’agit juste d’indiquer s’il faut sortir couvert ou non dans tel ou tel domaine.

Dans les petits horoscopes, on retient qu’il y a une phrase qui définit le style du signe sur les grandes généralités, donc ça peut faire mouche : la Vierge est toujours inquiéte, le Bélier fonce toujours, le Lion rugit ou ronchonne un peut trop, le Capricorne et le Verseau sont secs et distants, les Poissons sont dans leur coin, le Sagittaire donne des cours ou voyage, le Taureau se prépare un  bon repas ou cherche l’âme sœur, les Gémeaux se dispersent et sont toujours sur le coup, le Scorpion pique tout ce qui bouge parce qu’il angoisse, le Cancer s’enferme dans sa tour pour s’occuper de ses petits enfants. Bref, on épingle un trait et on le reproduit indéfiniment jour après jour, et on est sur de ne pas se tromper. La base, c’est que le Soleil change tous les mois et, la place de la Lune est le réel changement d’ambiance tous les deux jours.

Comment font les vrais astrologues ?
Les astrologues partent du Soleil en signe qui devient l’ascendant, puis les onze autres signes deviennent des maisons-secteurs solaires dérivées, auxquels ont attribut les destinations habituelles d’un thème normal. ce sont des secteurs appelées  “maisons”, auxquelles on attribue les destinations des différents aspects de notre vie*.
Dans cet  horoscope solaire, comme le Soleil est le seul point de repère de naissance,  le Soleil dans le signe du mois devient la maison I et l’ ascendant, puis on met les planètes en transit dans le ciel, avec les aspects.

On considère les planètes dans leur symbolisme* au sens basique. Cependant vue le contexte journalistique car il n’y a pas de finesse psychologique dans ces études rapides.
Par exemple, sur le thème mondial ci-dessous du 8 mai 2016 avec le Soleil en Taureau : on peut analyser les rapports avec les planètes en transit : le Taureau ici est la maison I solaire où l’on trouve Mercure et Vénus, la personne se sentira bien avec Vénus en domicile et Mercure qui aidera la communication au niveau féminin, amélioration du foyer, achats.

La maison II est occupée par la Lune en Gémeaux, donc elle est gouvernée par Mercure en Taureau, on fera des dépenses spontanées un peu irréfléchies  et on pourra  commencer un cours de commerce. Jupiter se trouve dans la maison V solaire, ce qui est de bon augure pour les amours, et c’est décidément une bonne période pour les Taureaux qui pourront concrétiser leurs projets à ce niveau, il peut également s’agir de rentrées d’argent, d’achats d’objets de valeurs. On trouvera la possibilité d’une querelle avec une femme-mère, puisque la Lune est opposée à Mars dans le Sagittaire, probablement au sujet d’ études ou de voyages, peut être au sujet des dépenses engagées.On laisse les planètes lentes qui sont des significateurs de l’ambiance générale, et parce que ce n’est pas un thème personnel.

Lorsqu’on connait  son heure de naissance, les maisons astrologiques zodiacales sont différentes, puisqu’elles partent de l’ascendant. Donc, ceci peut être intéressant lorsqu’on ne connait pas son heure de naissance qui est fonction du lieu et de l’heure à laquelle on est né, ou lorsqu’on a le Soleil et l’ascendant identique.

 

Quelques définitions : Sens de base des maisons-secteurs : I – ego/ corps physique, II – argent/dons , III – entourage/fratrie, petits déplacements, études techniques, IV – famille /foyer ,V – amour/création , VI –  travail/santé/maladie , VII -vie conjugale/amis , VIII – libido/héritage/transcendance, IX – voyages intérieurs et lointains/études, X- vocation/place dans la société,XI – créativité avec les autres/histoire familiale,XII – isolement/hospitalisation.

* Sens de base des planètes : le Soleil représente l’expression de soi, la Lune le plan émotionnel, la féminité, Mercure représente les études pratiques, courtes et techniques et les déplacements, les enfants, Vénus représente l’amour, les désirs, l’argent, Mars représente l’amant, la recherche de la satisfaction des désirs, l’action, Jupiter représente la réussite, les  grands voyages, les excès, les études supérieures, les protecteurs, Saturne représente la loi, les limites, les responsabilités, les ennuis au quotidien, Uranus représente la liberté, la nouveauté, l’anticipation, la foudre, Neptune représente l’inspiration, l’illusion, la musique, l’embrouille, la tromperie, Pluton représente la transformation, le changement par tous les moyens.

 

*voir article du 11 mai 2014 sur “les 12 maisons et leurs fonctions”

 

 

Marine

Nous sommes dans une période où les extrêmes font mouche parce que le peuple des oubliés de la croissance, ne sait plus où se situer après l’échec de la gauche classique qui leur est traditionnellement réservée. Thérésa May au Royaume-Uni, Donald Trump qui dans quelques jours sera président des Etats-Unis, ont été plébiscités, donc analyser Marine Le Pen, qui est citée comme la troisième personne au niveau des intentions de vote, semble nécessaire.

Je dirais qu’aucun thème n’est bon ou mauvais: ce qui est important, c’est de savoir à quel niveau son porteur l’utilise et, à quel niveau son âme veut parvenir, un niveau toujours susceptible de progresser. Donc, ne vous fiez pas plus à quelqu’un qui a un thème flatteur, qu’à quelqu’un qui a un thème contradictoire, celui qui a un thème flatteur sans doute  eu la vie plus facile, c’est tout, mais cela ne vous renseignera pas sur le fond de sa personnalité.

Marine Le Pen est née le 5 août 1968 à Paris, c’est donc vraiment une fille de mai 68 et des mouvements contestataires qui n’ont pas été du gout des conservateurs. Mais en germe dans son thème, sont contenus les fruits de cette époque, la cause de son opposition aux libertés soixante huitardes doit encore se voir dans Saturne, figure du père auquel elle s’est identifiée (axe I/VII).

On ne peut rêver mieux qu’un Soleil en Lion de 68 au milieu du ciel (“sea sexe and sun” fut le credo de 68), pour un leader (Jean Luc Mélanchon, son adversaire,  extrémiste de gauche est du 19 août 1951, a le Soleil également en Lion avec un ascendant Vierge). Mais, elle a moins de cinquante ans.

Au niveau de l’analyse traditionnelle, on dira que dans son thème il n’y a pas d’air, qu’il y a du feu et de la  terre à 40% majoritaires et, de l’eau à 20% (cependant avec un MC en Cancer – eau) : elle trace depuis des années son sillon avec patience et obstination.

Si le manque d’air fait qu’elle n’a pas trop le gout des grands espaces, que trop de feu brule sur une terre qui se dessèche, l’air de l’ascendant Balance est là avec le nœud sud en Balance, signifiant qu’elle vient d’une incarnation où elle savait faire des concessions et amener l’harmonie dans les discussions (d’où son métier d’avocate). De là vient probablement son calme relatif, alors qu’elle est constamment attaquée par les journalistes, à cause de ses idées et  des contacts sulfureux lui faisant le plus grand tort, mais lui assurant une aide non négligeable (de toutes façons elle n’est pas la seule à se dépêtrer dans cette sorte de bourbier).

Sait-elle seulement naviguer pour obtenir du grain ? On pourrait le dire avec son Neptune en maison II, en Scorpion trigone à son Mars en Cancer à 29°49 au MC. Neptune, c’est une illusion et une désillusion, en tout cas au niveau financier ce sont des placements peu surs ou douteux, au niveau du caractère, une  naïveté étonnante. Pourtant sa Lune en Capricorne, indique le plus grand sérieux, mais elle est maitrisée par Saturne en Bélier en maison VII, Saturne en Bélier s’affronte aux autres avec obstination lentement mais surement pour arriver à ses fins maitrisé par Mars dominant.

Uranus, la planète libératrice, la plus proche du nœud sud est bloquée en XII,  mais on peut penser qu’elle rêve secrètement de liberté, de nouveauté, son problème est qu’Uranus est conjoint à Pluton et à Jupiter en Vierge, le signe de la terre, encore. Ceci est générationnel, il y a ici un réel besoin de réussir dans le service avec Chiron 3°Bélier en opposition à Jupiter 9°.

Le nœud nord à 11° en Bélier maitrisé encore par Mars. Saturne à 25°42 en Bélier, est maitre de sa maison IV et de sa Lune (ça n’étonnera personne : en M IV est le nom du père, et la Lune c’est la mère : une vie de famille sous le signe de la froideur), mais Chiron est en conjonction à 3° en Bélier.

En coupant les ponts avec son père au sein du parti, elle a coupé le cordon: elle a pris ses distances en se faisant appeler par son prénom, Marine. Elle a compris qu’il fallait qu’elle renaisse par ce sacrifice familial, mais s’est privée d’un appui de taille: elle devait le faire car Saturne, le gardien du seuil, est la planète des limites et des horizons fermés (par progression il est devenu rétrograde).

Son Saturne à 25°42 en Bélier, est acté dans son thème par un Mars 29° en Cancer – la famille- or Mars ici combat la famille, met la dissension dans la famille (mais aussi… dans la patrie). Cela va se poursuivre lors du retour de Chiron et, du passage d’Uranus sur Saturne. Les changements qu’elle propose, sont comme ceux de May ou de Trump, des tournants dans la vie du pays. Or Mars ici encore en Cancer est la plus haute planète avec le Soleil et Mercure en maison X. Chiron qui est le guerrier, lorsqu’il reviendra dans deux ans, accentuera cette dominante de combat. Mars au MC, maitre de la maison VII, les autres, en fait une battante, une associée coriace.

Mais elle subit aussi la violence venant des hommes : attentat chez son père quand elle avait huit ans, divorce de ses parents médiatisé par des journalistes agressifs,  trois enfants en deux ans et divorce d’avec le père – des jumeaux à la suite de la première naissance, ce qui n’est pas rien – un second divorce, ce que peu de gens savent, parce qu’on ne l’entend jamais se plaindre et, qu’elle défend sa vie privée avec une Lune Capricorne trigone Saturne. On peut faire un parallèle avec madame Thatcher qui avait des jumeaux. On retire toujours la dimension maternelle aux femmes qui font de la politique, on s’en sert plutôt pour les critiquer, alors que les hommes politiques absents du domicile ne sont jamais soumis aux sarcasmes. Le sexisme s’exerce à plein ici, pour toutes les femmes (rappelez vous Ségolène Royal). On ne peut lui reprocher de jouer cette carte.

Saturne entrant en Capricorne, arrivera sur la Lune en 2018, en domicile. Cette période de deux ans qui contient la conjonction avec Pluton, or comme la lune est la maitresse de son MC, ce sera une période de transformations sévères.

Vénus dans le Lion mais en XI,  lui amène de l’aide et de l’argent, par des soutiens hors de la famille (voir la place des parents dans l’analyse des maisons IV et X sur ce blog).

Comme elle a un thème orienté à l’Est, elle prend donc ses décisions toute seule. Il a la forme du “seau” avec  Saturne en VII comme anse du seau , (qui maitrise sa Lune en Capricorne), Saturne est le canal par lequel passe les émotions,  et il renvoie en face grâce aux aspects  – quinconces à Uranus, Neptune et Pluton, opposition à l’ascendant, carré au Milieu du ciel. cela fait un thème très orienté comme une  flèche lancée vers une cible, que rien ne déviera.

Le point central des planètes, qui se trouve opposé à Saturne, se situe sur l’ascendant, il s’agit donc d’un combat personnel dont l’enjeu est son identité: c’est entre Saturne et “je”, le père et moi, les limites, les frontières d’elle-même qu’elle veut repousser pour exister. En fait sa politique, c’est son problème personnel, la planète Saturne donne une direction, “l’influence qu’elle exerce au travers de sa maison produit des effets sur les maisons dont les autres planètes sont maitresses, elle en prend la direction, mais elle agit seule , elle monopolise en quelque sorte le thème par son influence. Elle canalise l’énergie, montrant quel talent la personne développe, sachant quelle voie prendre, orientant la vie  dans une voie paraissant écrite”. Ed Jones

Finalement, ce carré Mars 29°45- Saturne 25°42 croissant-séparant, la résume, puisque c’est le plus exact avec les planètes dominantes, et qui lui donne ce caractère que tout le monde connait: avec ce carré croissant où Mars domine dans l’action , Mars en allant vers le Soleil où là, il est appliquant, donne une impulsion de conscientisation martienne au Soleil en se séparant de Saturne : c’est comme ça qu’elle a lâché son père et ses idées.

Voici ce que disait Dane Rudhyar , dans “Approche astrologique des complexes psychologiques” : “Mars est l’adversaire du statu quo, de la paix et de la tranquillité, de tous les équilibres limités et particuliers, c’est pourquoi les anciennes mythologies en ont fait le dieu de la guerre, mais aussi l’adversaire de l’Esprit, lorsqu’une religion servait à justifier et à déifier l’ordre social établi. “La question de la religion est centrale chez Marine, c’est donc une remarque qui n’est pas fausse en ce qui la concerne. A propos de Mars, autre citation : “d’un point de vue psychologique Mars en Balance ou en Taureau peut-être aussi normal et sain que Mars en Bélier ou en Scorpion. Les difficultés psychologiques découlent de certains aspects aux autres planètes, ou de la rétrogradation ou encore d’une position en maison particulièrement accentuée, néanmoins, il faut toujours garder à l’esprit ce postulat capital : lorsque les difficultés psychologiques ou physiologiques sont surmontées, elle deviennent la source d’une force et de capacités nouvelles”.(traduction par Salomon Djian Gutemberg)”.

La Lune noire en maison IX  fait un trigone avec l’ascendant (ascendant sur les individus) et deux sextiles qui se rejoignent sur le Soleil (volonté en action). Cette Lune noire en IX qui crée le vide, là où elle se situe, montre pour le dire vite, que c’est la notion d’étranger et la rigidité des idées de maison IX qui sont la d’où le déploiement d’ idées conservatrices, idées contraires à celles de l’époque qui l’a vu naitre.

Actuellement le yod (trigone) entre le sextile natal Pluton et Neptune et Saturne en maison VII (le contact avec les autres), est sur le point d’être activé par le transit d’Uranus sur son Saturne, les transits par les diverses planètes passées en Vierge a déjà eu lieu durant les années précédentes et le nœud nord est sur son Pluton (conjoint Uranus) en Vierge.

Dés le mois d’avril, Uranus sera sur son Saturne à 25° pour le premier tour. Quoiqu’en disent les amis du fondateur du parti, sur le plan personnel, il fallait qu’elle le fasse. Pluton sextile Neptune est un aspect générationnel, les quinconces à Saturne aussi, nous sommes donc dans un phénomène totalement générationnel, que certains d’entre vous possèdent !

Son amas en Lion en fait quelqu’un qui a le désir de réussir. Sa Vénus en Lion, fait qu’elle sait plaire en communiquant le moins possible, actuellement les autres communiquent pour elle. Comme le nœud nord arrive en Lion, elle va voir sa Vénus contactée dès fin avril et durant le mois de Mai au moment des élections.

Elle a connu le passage récent de Jupiter en Vierge qui a vu sa remontée dans les sondages et Jupiter est arrivé sur son nœud nord et, son ascendant où il rétrogradera pour se mettre en conjonction en avril 2017.

Son logo avec la rose bleue veut rassembler ceux de droite comme les oubliés, dit-elle, car le bleu est la couleur de la droite, c’est donc le nom du nouveau parti. Elle a osé, mais sa rose ressemble à une trompette !

Il ne serait pas complet sans l’analyse rapide du thème progressé. Trois choses me paraissent importantes au niveau des planètes : son Mars enfin entré en Lion qui signifie l’action personnelle pour conquérir, et Saturne rétrograde, la remise en question des théories du père. Elle aura bientôt un Soleil en Balance, qui apportera les fruits de son travail de fourmi, en Vierge, où actuellement elle a un amas de planètes : Jupiter, Pluton, Uranus et Lune Soleil  qui montrent qu’elle vit une nouvelle lune progressée ! Une nouvelle lune progressée est un nouveau départ et ne se produit que tous les 28 ans, mais selon la phase natale entre la Lune et le Soleil (ici 139°) elle ne se produit pas pour tout le monde au même âge. Elle a du en vivre une vers 13 ans, puisque sa phase natale est un sesqui carré dépassé (écart entre le Soleil 13° Lion et la Lune 2° Capricorne), et elle vit la seconde. Adolescente, elle dépendait de sa famille, ici c’est tout autre chose.La première fois, il est possible que ce soit une séparation des parents, un déménagement,  etc.*

On peut voir également la part de “fortune” qui se situe sur l’ascendant qui est passé en maison II et dans le Scorpion (signe politique, etc). On sait qu’elle cherche des capitaux, à l’est et à l’ouest, et Neptune pourrait bien désigner des alliances dangereuses et troubles.Elle a maintenant la Lune noire dans les associés et partenaires et sa Vénus, maitre des valeurs, est opposée à Saturne rétrograde. Comme il lui faut chercher des pères ailleurs, elle se retrouve dans des alliances qui risquent de devenir contraignantes (Vénus-Mercure opposé Saturne).

 Elle pourra réserver des surprises lors du retour de Chiron à 3° Bélier (maitre Mars) qui se fera en 2018, Chiron étant un éveilleur (voir article). Elle a déjà pris ses distances avec son père en 2010, après l’opposition de la planète Uranus à elle-même . (arrivée de son troisième compagnon Louis Alliot en 2009).

Cette analyse peut paraitre flatteuse à ceux qui sont opposés à son parti, mais elle se veut objective car elle a, comme Donald Trump (!!!), un thème plein d’atouts, ce qui les a mené jusqu’ici, le nier serait de la mauvaise foi et je n’ai pas à montrer de parti pris.

*Marion, Anne, Perrine Le Pen est la benjamine de trois filles.  Ses parents se séparent en 1984 alors qu’elle a 16 ans. L’événement prend une tournure médiatique dont elle vit très mal certaines péripéties.

Le , un attentat à la bombe détruit le domicile parisien de son père. Hormis quelques égratignures dues aux éclats de verre, Marine Le Pen est indemne, tout comme ses deux sœurs Marie-Caroline et Yann.

En , elle épouse Franck Chauffroy, dirigeant d’entreprise. De ce mariage sont nés trois enfants : Jehanne, née en 1998, et des jumeaux, Louis et Mathilde, nés en 1999 . Divorcée en , elle se remarie, en , avec Éric Lorio, ancien secrétaire national  aux élections et ancien conseiller régional  dont elle divorce en . La stigmatisation qu’elle éprouve dans le cadre scolaire en raison de son ascendance a, selon elle, « fabriqué un véritable ciment familial », et la notion de « regroupement dans l’adversité » aurait contribué pleinement à son engagement politique.En avril 2015, Jean-Marie Le Pen tient plusieurs propos polémiques sur la Seconde Guerre mondiale. Marine Le Pen décide alors de soumettre au vote des adhérents, par voie postale, un projet de réforme des statuts du parti supprimant notamment la fonction de président d’honneur, occupée par son père Jean-Marie Le Pen considère que cette décision est une « félonie », l’exécutif national, reconnaît vouloir placer des personnalités « en phase avec ce que représente le FN aujourd’hui ». wikipedia

Chiron-Saturne dans les thèmes de 1966, 1948 à 52 et aujourd’hui

Comme certains d’entre vous sont nés en 1966, avec la conjonction Chiron-Saturne, et d’autres entre 48* et 52, ils sont concernés par le carré décroissant Chiron-Saturne, je m’empresse de vous livrer un extrait de “Chiron” par Barbara Hand Clow, une astrologue américaine. Il s’agit d’une traduction personnelle de ce livre de 300 pages écrit en 1993, jamais traduit. Donc j’ouvre les guillemets !

“Chiron Conjoint Saturne est un aspect rare, il s’est produit entre 20 et 28° en Poissons en 1966, et en 1672 et 1820 , soit tout les 147 ans durant le tiers du cycle de Chiron correspondant à 5 cycles de Saturne.

1966, fut la période des « enfants fleurs » qui fut une période de stress aux USA, avec la guerre du Viet-Nam et l’expérimentation des drogues. 1966-1972 ont été des années d’énormes pagailles sociétales qui ont endommagé de jeunes familles. Durant les années soixante, le système a affaibli les familles déjà fragiles en Amérique. La drogue et l’expérimentation sexuelle étaient la norme plutôt que l’exception, et je doute fortement que beaucoup de ces enfants aient vécu longtemps avec leurs pères de naissance. Ce fut la période où la loi du père fut abandonnée, dans beaucoup de familles.(voir aspects sur thème du 7 mars 1966).*

1820, fut une année qui annonça une dépression sévère au niveau économique, et durant laquelle des jeunes gens de New York expérimentèrent un mouvement mystique tendant vers une libération. On peut faire un parallèle entre 1820 et 1966. Hand Clow cite  Zane Stein, le découvreur de Chiron, un autre astrologue américain :
“Je n’avais pas beaucoup de données sur ce groupe jusqu’en 1995 (le livre fut réédité). Tous semblaient avoir une opinion extrêmement faible de leurs pères, et cela comprenait ceux qui vivaient avec leurs pères et des pères adoptifs, et d’autre part, il y avait un sentiment peu commun, de chaleur envers leurs mères “.

“Les familles que j’ai observées étaient extrêmement instables. Dans une famille, la mère et le père s’étaient séparés au moment où le bébé avait deux ans. Une des femmes était célibataire quand sa fille est née et a dormi avec beaucoup d’hommes différents pendant que son enfant était dans le même lit. Je soupçonne fortement l’abus sexuel de cette enfant.”

“Sur une note plus lumineuse, cette conjonction est une énergie potentiellement puissante de stabilisation pour ces enfants. Ils sont nés pendant une période de rupture sociétale probablement déclenchée par la conjonction elle-même. Quand ils auront vécu le retour de Saturne, je crois qu’ils seront des leaders dans la création de structures qui contiennent aussi des énergies de guérison et une conscience plus élevée” (le retour de Saturne s’est fait pour eux en 1994/95).

“Dans l’observation de Chiron en 1977 – les individus avec  Saturne en carré à Chiron, de 1945-52 – montrent une tendance croissante à incarner le côté curatif et alchimique de ChironMaintenant que nous avons l’archétype de Chiron pour relier Saturne et Uranus, la négativité au sujet de Saturne a diminué…Le fait est, que l’archétype de l’inconscient régi par Pluton inondait le collectif alors que l’observation de Pluton approchait. Le même phénomène se produit avec Chiron : le groupe né avec Saturne carré Chiron  a fait des messagers importants pour introduire les qualités de la force chironniène. Beaucoup de ces individus ont commencé à guérir à l’époque du New Âge et ont crée des passerelles lors des mouvements de 1977.” (voir dans thème ci-contre, le carré décroissant de Saturne à Chiron du 21° janvier 1948).

Je ferme les guillemets pour dire que moi même, qui désire transmettre des alertes astrologiques en quelque sorte, je vois la génération de 1966 à l’œuvre actuellement : des femmes et des hommes devenus des soigneurs, des éveilleurs, des passeurs pratiquant l’ostéopathie, l’aromathérapie, la somatologie, le rebirth, practiciens de Reiki, professeurs de yoga, etc), et ce malgré (et à cause) quelquefois, d’un passé lourd et douloureux. Certaines grandes figures de de 1948-52 leur ont ouvert le chemin, dans un monde alors encore plus hostile à toute transformation aux niveaux des soins.

Actuellement nous vivons le retour de Saturne en carré décroissant à Chiron, ce dont j’ai parlé dans l’article précédent qui est, un aspect de bilan, de mise en conscience, et pour reprendre le terme de Rhudyar de “conscientisation”.

Par exemple, au niveau écologique, la C. O. P. 21 de 2016 (signée par les chinois) annonce la prise de conscience d’une nécessité de solidarité mondiale. Au niveau de la santé, l’inflation de problémes avec l’utilisation abusive des antibiotiques, des médicaments dits préventifs, l’abus des précautions médicales ne visant qu’à enrichir les laboratoires, fait partie aussi de cette sur-consommation.(il ne s’agit pas ici de politique, vous le comprenez, mais d’un problème sociétale et de santé publique).

Ceci doit s’étendre au domaine privé, et le tri ne doit pas se faire que dans nos poubelles, mais aussi dans nos têtes !

Des perspectives nouvelles doivent être envisagées par chacun d’entre nous, pour nous réveiller de cette folie collective provoquée par la volonté de sur consommation à tous les niveaux, qui ne provoquera que notre destruction et celle de nos enfants.

Le carré Saturne -Chiron  nous y aide !

* le fait que ces aspects soient générationnels ne fait pas de tout le monde un soigneur, mais donne une forte tendance aux générations, dont certains individus vont se détacher du fait de leur thème personnel ; ce n’est pas une raison pour s’en laver les mains en laissant le travail aux autres. J’ai noté aussi le carré saturne chiron en janvier 46 !

L’amas en Poissons de janvier 2017

Il y a tant de choses à dire entre les mouvements de l’année et le mois qu’on ne peut les traiter dans un seul article. L’amas en Poissons est ce qui vient à nous maintenant.

Actuellement, avec l’arrivée de Vénus en Poissons, nous avons une concentration extraordinaire en Poissons, bien que la lune les a déjà quitté, mais il y a Mars et toujours le nœud sud, Neptune et Chiron.

Nous n’auront pas LA véritable conjonction entre Vénus et Mars, mais une conjonction avec 5° d’orbe qui se fera en fin du mois durant quelques jours, en attendant la conjonction est là dès le 8 janvier avec une orbe autour de 10°, puis Mars marchant plus vite partira en Bélier, laissant Vénus derrière, mais durant le mois de février, elles seront encore dans la même situation dans le Bélier.

L’aspect psychologique d’une influence ne nécessite pas une précision d’horloge, donc l’effet est là dans la rencontre des planètes dont l’une approche l’autre. Il ne s’agit pas de dater une action, avec un degré avant, un degré dessus et un degré séparant, cela vous le faites si une de vos planètes est contactée, mais pour l’ambiance vous l’avez. Vous êtes “in the mood”, dans la subtilité de Vénus qui s’approche de Mars durant le mois de janvier dans un signe où elle est en exaltation.

Que signifie cet amas en Poissons, le dernier signe du zodiaque ?

L’amas en Poissons c’est un moment de relâchement des tensions. Les Poissons se sont le silence, la réflexion, la méditation, la retraite, l’arrêt d’une avancée, la désillusion aussi avec ici Neptune conjoint nœud sud, et le nœud nord en Vierge qui continue à analyser, mais c’est aussi soigner, rechercher l’unité de la conscience, laisser des choses s’en aller, et faire le bilan de ce qu’on va laisser derrière soi (ça tombe bien car on est dans la période des résolutions), il peut s’agir de pertes, mais aussi des poubelles de l’âme, comment nous avons perdu notre temps à vouloir des choses qui nous paraissent inutiles, maintenant. Nous vivons des choses qui sont temporaires, c’est ce dont les Poissons nous font prendre conscience.

Vénus mettra un mois à traverser les Poissons, puis reviendra un moment en arrière, Mars en Poissons peut être très matérialiste, elle peut induire la recherche de l’argent (place de vénus en exaltation), un besoin accru de sexualité, cela peut amener de la violence, puisqu’il s’agit d’une planète guerrière.

Vénus et l’amas vont-t-il adoucir le t-carré entre l’opposition Jupiter-Uranus dont l’apex est le Soleil conjoint Pluton en Capricorne. Avec Jupiter opposé Uranus nous sommes dans une augmentation de l’énergie nerveuse qui peut causer des torts, des malaises, le point réflexe de Pluton-Soleil étant en Cancer où on ne trouve pas de planète, mais régit par la lune qui va si vite, (chaque deux jours et demi elle change), ce sont donc des réactions lunatiques, changeantes qui concerne la vie politique, la nation, la vie familiale.

On devra aussi noter pour le début d’année, une concentration des planètes lentes autour des vingt degrés dans leurs signes respectifs Jupiter, Saturne, Uranus, Chiron, Pluton : donc tout ceux et celles qui ont des planètes par là  ont ou vont avoir des stimulations, qui les feront réagir à ce niveau, par le jeu des aspects.

 

 

La semaine qui vient, la nouvelle année 2017

Bonne année

Happy New Year

Glückliches Neues Jahr

Feliz Ano Nuevo​​​​​​​

Nuovo anno Felice

A-t-on vraiment intérêt à faire ces prévisions à long terme, dont tout le monde est avide, au moment de la nouvelle année ?
Comme lorsqu’on voit la lumière au bout d’un tunnel,  comme lorsqu’on envoie des vaisseaux dans l’espace pour savoir s’il fait meilleur ailleurs, on est enclin à vouloir savoir si ça ira mieux demain, alors que c’est nous qui polluons notre vie : on ne sait pas se contenter du moment présent, de l’endroit présent, alors que c’est juste cela qu’il faut faire puisque c’est la seule chose que nous avons.

Aussi de mon point de vue, considérer le cycle des planètes les plus lentes est capital. Elles constituent le fond sur lequel nous évoluons, actuellement certaines vont plus vite que du temps de nos grands-parents et parents, qui ont vécu la position de Pluton en Cancer, puis en Lion avec amas dans ce secteur du zodiaque (ceci du fait de leur position par rapport à la terre). Notre durée de vie est longue pour certains – la doyenne de l’humanité à 114 ans (avec Pluton en Gémeaux !) – mais Georges Michael est mort à 53 ans avec Pluton en Vierge (il y a eu tant de décès) tandis qu’on a vu l’arrivée de Thomas Coville, recordman du tour du monde en solitaire à la voile, en 48 jours à 48 ans (Pluton en Vierge), ce même 25 décembre.

Je sais que tout ceci est une réflexion banale : chacun sa vie… mais nous sommes sur la même planète. Cela doit nous faire comprendre que l’inter-action entre nous et le monde ne peut se mesurer à court terme. C’est en pensant nos actions au long terme et en changeant intérieurement qu’on s’oriente différemment, et qu’on devient plus acteur de notre vie, ce n’est pas l’opportunisme des transits rapides qui doit nous guider, même si ça nous donne un petit coup de pouce.

L’univers qui nous contient, et qui est contenu en nous a une organisation qui lui est propre même s’il nous parait aveugle et sourd, nous devons nous rendre compte que nous  faisons parti de cet ordre, comme une fourmi dans sa fourmilière, n’en déplaise à ceux qui croient en leur tout puissant libre arbitre, il ne s’agit pas de se soumettre, mais de ne pas faire cavalier seul. Si dix personnes sont sauvées lors d’une catastrophe, tandis que les autres disparaissent c’est que ces dix personnes ont un rôle à jouer : ce n’est pas ni la chance, ni le hasard. Cela n’est pas la démonstration que nous sommes déterminés mais que certains d’entre nous ont plus d’obligations que les autres par rapport à l’univers et devront honorer une dette vis à vis de lui. Mais ce n’est pas toujours ce que nous observons, souvent l’égoïsme reprend le dessus, mais pas toujours, on rencontre de belles personnes.

Dans ces moments difficiles, on peut se demander :” qu’est ce que cet univers froid, veut de moi ? “

Les aspects rapides sont donc d’une importance relative, même pour notre quotidien, ils sont des instants T dont la Lune est le gong, bons pour certains, durs pour les autres. ainsi paradoxalement, ce sont les cycles longs qui nous “enseignent” notre destinée : retour de Saturne à la même place, ou retour sur l’ascendant, Uranus qui change de signe tous les sept ans, les carrés des très lentes Neptune, Pluton, et même Chiron dont le cycle excentré, croise très peu les autres planètes en revenant à sa place natale tous les 50 ans. Entre temps, nous changeons et le monde aussi !

Voici ce que nous avons et aurons en 2017 :

Pluton  rétrogradera à 19° en Capricorne, le 21 avril, où il redeviendra direct le 13 septembre à 17°. Le carré avec Uranus s’effiloche, bien que encore présent : de mon point de vue, c’est encore l’aspect à surveiller, certains aspects font tellement de mal que c’est difficile de dire que leur action cesse lorsque l’orbe augmente (Liz Greene)

. Pluton en Capricorne depuis 2008 et jusqu’en 2024 inclut la volonté de transcender les limites en détruisant des schémas rigides et sclérosés qui perdurent, faute d’arriver à une évolution. Ceci doit aussi se faire en nous, si nous pouvons le comprendre.  On a vu les systèmes politiques exploser les uns après les autres, monopolisant des forces de plus en plus violentes, cette année le défi c’est encore le carré entre Uranus en Bélier et Pluton en Capricorne, Uranus la meneuse d’un troupeau de moutons (se rappeler que le bélier est le mari de mesdames mouton, ce qui contraint un peu son horizon), tandis que Pluton, bien plus subversive dans cet affrontement , dans le signe indépendant et solitaire du Capricorne essaie de faire comprendre qu’il est temps de donner des coups de cornes à ceux qui se trouvent au sommet, le Capricorne étant un moteur de responsabilités, d’engagements, de justice et d’intégrité va nous y contraindre. Or, changer les choses à l’extérieur sans rien changer en nous, ce n’est pas possible.

De son côté, Neptune en Poissons jusqu’en 2025 insufflera sa dominante spirituelle, son compagnonnage avec Chiron créant un challenge puisque Chiron demande des efforts à la façon des Poissons : moins de possessivité, moins d’agressivité, de la tolérance, de la responsabilité.

Pour satisfaire notre curiosité, nous allons regarder les mouvements des planètes un peu plus rapides durant 2017, mais vous allez voir que leurs rétrogradations ne fera que conduire à plus de questionnements, de retour en arrière, d’hésitations. Cela ne vous étonnera pas, c’est bien l’ambiance du moment. On notera que les mouvements de rétrogradations en Avril vont déstabiliser dans les élections (voir thème du 7 mai 2017), mais on voit ensuite dès l’été, que le déplacement direct de plusieurs des planètes pourrait signifier une attitude bien plus constructive.

Heureusement, Mars aujourd’hui en Poissons,(qui a fait sa rétrogradation en 2016, durant plusieurs mois, dans les signes du Sagittaire et du Scorpion)  aura enfin une route directe durant 2017, à raison d’un peu plus d’un signe par mois,  terminant en fin d’année 2017 en Scorpion à 13°. Mars allant de l’avant, nous aidera à y aller aussi, avec toutes les nuances des signes.

Jupiter rétrogradera le 6 février à 23° de la Balance et jusqu’au 10 juin à 13°, et entrera en Scorpion le 11 octobre 2017.Dès Janvier il est en opposition à Uranus en Bélier, en opposition parfaite fin février à 22° et durant le mois de Mars. Il risque d ‘y avoir dès la prise en charge de la présidence des Etats-Unis des mésententes importantes dues à des changements qui seront déstabilisants. Le théme de Donald Trump (th. ci-contre) est très marqué par Uranus avec un trigone Uranus-Jupiter rétrograde et un carré d’Uranus à son ascendant Vierge. Le noeud nord arrive sur son Mars maison XII en Lion trigone à sa lune en maison IV, maison XII , sextile Uranus Gémeaux MC et conjoint noeud nord (isolement, isolationisme  mais aussi problémes cardiaques, mais aussi réussite personnelle : un thème surprenant).

N’oublions pas non plus,  que le thème de la cinquième république Française (th. ci-dessous) est très marqué par la Balance : la tension pour le pouvoir sera forte, des contrats risquent d’être rediscutés à tous les niveaux. On passera d’une demande d’harmonisation, d’alliances éventuelles en Balance (CETA, TAFTA, COP21), à une réaction qui pourra entrainer des excès (en France, la nouvelle loi sur le divorce facilité qui vient de passer peut avoir avec Jupiter un effet inflationniste, par exemple) et, Jupiter en signe fixe, sera en tendance* de carré avec les nœuds en Lion-Verseau durant l’année 2018, ce qui forcera les choses. Avec le Scorpion, il s’agit toujours de sexe et d’argent, de possessivité, de tourments, quand on est au niveau de la matière (voir “la belle face cachée du Scorpion” sur ce blog).

Les nœuds qui sont des points sont importants car le nœud sud réactive le passé dans votre thème, tandis que le nœud nord nous indique la voie que nous sommes  invité à suivre, marquant tel un petit caillou le sentier de la connaissance (pour ceux que cela intéresse).

Le nœud nord quittera l’axe Vierge-Poissons aux alentours du 29 avril, au moment des élections française de mai 2017, il sera sur l’axe Lion – Verseau durant dix-huit mois : il va nous confronter aux problémes d’ego, de pouvoir, mais aussi de de générosité, mettant en relief la question des enfants : la protection des enfants immigrés sur le territoire en particulier, l’écologie. On voit sur le thème de la cinquième république qu’on recommencera un nouveau cycle de neuf ans sur un nouvelle hémisphère nodale (partie du zodiaque comprise entre les deux nœuds), puisque nous avons eu le passage sur l’axe des nœud nord et sud natals en Vierge-Poissons durant les dix-huit mois passés qui se terminent, ce qui expliquerait que nous ayons eu tellement de problémes karmiques – sens de ces attentats qui ont fait tant de souffrances et de morts.

Le démarrage d’un nouveau cycle karmique en terminant l’hémisphère nodale et en repartant sur le suivant devrait se faire sur une nouvelle donne, si ceux qui nous gouvernent ont compris le sens de ce qui ressemble à la fatalité, car rien n’arrive par hasard. Nous vivons le retour d’un boomerang que nous avons lancé, d’une manière ou d’une autre, il ne faut pas être dans la candeur ou la mauvaise foi et ce sont des innocents qui le paient.

Sur le plan personnel, le nœud sud en Verseau, nous mettra en face de nos responsabilités du point de vue des autres, proches ou non. Pour comprendre, il faut voir ce qui s’est passé pour nous, il y a un peu plus de dix-huit ans et demi, lorsque les nœuds se situaient au même endroit sur nos thèmes. Nous quitterons le domaine médical de proximité pour passer aux grandes reformes : les services sociaux auront peut-être enfin des satisfactions.Ceux des années soixante soixante dix avec Uranus-Pluton en Vierge (quelquefois avec opposition Mars et/ou Saturne) vont pouvoir commencer à respirer : ils vont sentir la pression des charges qu’il porte, se relâcher.

Saturne rétrogradera à 27° en Sagittaire en Avril  redeviendra directe le 26 aout à 21° dans le signe, et sera donc toujours en tendance de trigone avec Uranus en Bélier qui rétrogradera à 28° en Bélier, le 3 août 2017, et ce, jusqu’à la fin de l’année où il sera à 24° toujours des mesures de marches en avant et en arrière, rien de nouveau, avec une volonté de bien faire, qui amènera des améliorations.

Saturne sera toujours en carré à Chiron à 21° en Poissons en janvier. Chiron rétrogradera en Poissons à 29° le 1er juillet, et redeviendra direct à 24° début décembre (voir analyse dans l’article précédent).

Nous restons majoritairement dans les quatre derniers signes du zodiaque,  Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons, et avec le nœud sud en Verseau, il sera toujours question d’évolution personnelle, sociale, socio-culturelle et spirituelle. Les autres signes non activés par ces transits sont concernés par aspects d’opposition en premier lieu, de carrés, etc sur vos planètes personnelles.

En plaçant les mouvements sur vos thèmes, vous pouvez voir l’interaction avec vos planètes personnelles.

Les rapides Soleil, Lune, Mercure et Vénus* ne fournissent que des ré-actions ponctuelles,assez ou totalement personnelles, par le jeu des aspects. Quelquefois, l’une d’entre elles se trouvera en aspect avec l’une de vos planètes et provoquera durant un mois, ou moins une ambiance, une occasion, dans son domaine de compétence dans le secteur du thème personnel. On notera que pour le moment les rétrogradations  ne comportent que Mercure, qui devient direct vendredi 6 janvier  (ce que vous pouvez suivre sur le zodiaque de la page d’accueil du blog).

*Pour les détails des planètes rapides, je vous conseille de lire les éphémérides sur le blog qui donnent la progression journalière des planètes, année par année, je mets ” tendance” parce qu’il s’agit de la progression, tout au long de l’année qu’il faut suivre sur les éphémérides.