Mars attaque

Le 30 juillet la NASA lance le robot “Perseverance” sur Mars : Mission mars 2020. On voit donc que les astronomes aime Mars. En astrologie, on a besoin de Mars qui est notre énergie principale.

Je reviens sur les aspects que fera cette planète Mars pendant tous le mois d’août du fait des mauvaises nouvelles sur la covid. 

Cette maladie peut être assimilée à une guerre, puisque c’est l’homme qui a mis cette étiquette, le vocabulaire n’offre pas d’illusions : lutter, se battre, vaincre la mort, car il s’agit bien de morts. Pour beaucoup, la mort des vieux – si ce ne sont pas les siens – n’a pas d’importance ; c’est comme la mort des migrants : qui s’en soucie ! On ne veut pas voir, on n’écoute plus les infos trop dures ! Pas de sens civique, pas d’empathie ! On préfère la moquerie ou la contestation : les théories de complots permettent de douter de la véracité des faits ; en effet, pourquoi se soucier de la montée des eaux qui va éradiquer des ilôts entiers avec leurs habitants dessus et de pauvres êtres qui meurt en mer ! On interprète, on fait de la sémantique :  “on veut nous faire peur pour nous contrôler”, mais les sceptiques sont dangereux à force de nous embrouiller.

Si on y croyait, il faudrait faire quelque chose (c’est justement ce qu’ils ne veulent pas),  aussi mieux vaut détourner la tête ! Des droits de … oui, des devoirs… surtout pas !

On  appelle cela de la lâcheté, un vieil adjectif qu’on n’utilise plus tellement, parce qu’on ne parle plus tellement du courage : non on est cynique ! Pour voir les choses en face, il faut en avoir le courage !

Certains ont distribué des repas, fait les courses, soigné, mais la cohésion n’est  pas au rendez-vous : nos décisionnaires sont eux-mêmes trop imbus de la supériorité de leur jeunesse, pour imposer une ligne.

Mars qui est en synchronicité avec nos actes, et non pas qui les produit, va en rajouter durant le mois, et puis après.

Le Soleil est en Lion à 7°47 , dans son domicile, en tendance de trigone appliquant à Mars à 17° en domicile en Bélier, ce qui est bon à priori.

La planète Mars en conjonction à la lune noire à 20°30, carrée à Mercure à 19°, opposée aux deux planètes lentes considérées comme dures, Pluton R 23°30 et Saturne R 28°, exaltées par la sécheresse du signe du Capricorne, et de Jupiter R en chute à 20°30 :  on voudrait agir, mais on est entravé dans une incertitude totale, correspondant bien à l’effet de ces aspects  trop binaires.

Mercure à 19° en Cancer en carré croissant séparant à Mars 17° indique l’accentuation de forces violentes durant les déplacements,  mots violents,  susceptibles d’affecter l’estomac sur le plan santé. C’est une période où les discussions seront âpres, sans diplomatie, et les chocs frontaux. Lors du carré exact on a constaté d’abominables accidents , mais c’est l’ été ; le soleil tape un peu plus fort sur des gens qui ont été enfermé.

L’opposition entre Mercure en en Cancer et , Jupiter en chute en Capricorne implique une difficulté dans l’axe de la famille, qui a un lien avec les projets familiaux (comme la PMA pour toutes au niveau sociétal, qui divise encore),  défavorisés par la conjonction  de Jupiter à Saturne, qui au final fait alterner les bons et les mauvais moments (fermetures d’usines, familles en détresse) . Jupiter et Mercure sont les planètes de la communication qui actuellement est inaudible : on  risque des malentendus.

La planète Mars est carrée croissant à Jupiter rétrograde  s’appliquant le 3, le 4 et le 5 août. Avec Jupiter,  planète représentant la protection, l’alliance peut  causer extravagance et indulgence pour soi (nos gouvernants se félicitent d’un accord qui nous endette un peu plus). Jupiter (rétrograde, donc karmique,  porteuse d’une certaine “indetermination” dans les vies personnelles) pousse à s’engager dans une activité  qui peut être supérieure aux  possibilités réelles (on ne sait jamais où l’on va avec les rétrogradations qui ramène en arrière dans un passé “incertain”). Ceux qui possèdent un Jupiter rétrograde doivent être encore plus circonspects , dans leurs décisions et actions généreuses.

Mars en Bélier  à 17°commence à former le début d’un carré croissant (l’aspect s’éloigne de Pluton   dans le sens des signes) à Pluton 23°30 , un carré fort violent qui va s’intensifier en s’appliquant (touche) exactement le 14 et le 15, se séparant le 16 août  (s’éloignant) : il s’agit de destruction, au mieux d’un début de transformation voulue par Mars “à l’arrache”, qui généralement , n’aboutit pas faute de continuité ,  précipitation et manque d’organisation.

Un  carré de Mars croissant appliquant à Saturne est pour plus tard, lorsque Saturne le 28 septembre  sera à 25°20 tandis que Mars sera à 25°49 : c’est le carré de la frustration,  agissant comme un robinet qui tantôt coule, tantôt s’assèche : la rentrée apportera son lot de déceptions pour ceux qui n’ont pas posé des jalons solides. Les autres arriveront à faire leur chemin tant bien que mal dans l’incertitude, courageusement. Aucun aspect ne peut totalement annihiler vos efforts si vous êtes organisé, et lucide, c’est juste plus dur (mais les saturniens connaissent). La naïveté  de  Jupiter sextil à Neptune 20° et, de Mercure trigone Neptune, ne paiera que dans ce cas, mais le rêve est une aide aussi, pour échapper à la sécheresse de la réalité.

Mars en Bélier joue sur les  planètes lentes en les stimulant, provoquant avec Pluton une source d’énergie puissante qui s’épuise parce que la lune noire en Bélier produit sur Mars un vide  profond, qui ne peut être comblé. En effet, Mars  en se heurtant à la Lune noire trouve son ombre et agit à l’opposé  à savoir, de dynamique, leader, de battante la planète devient perdante, avec de  mauvaises décisions, jusqu’à en devenir paranoïaque. Il peut être bon de travailler sur le détachement ! Cela peut être une source d’inspiration pour un artiste qui va transcender, ici nous sommes dans le mondial, et pour nous c’est le carré à la lune de transit (24/22°), qui provoque des ruptures dans la fluidité des choses (on voit des mouvements de contestations pour porter le masque comme on a vu des gens qui ont refusé les préservatifs pour le SIDA et on connait les conséquences  plus de morts).

L’amas Chiron, lune noire, Mars en Bélier est la source d’une blessure que chacun peut ressentir avec le confinement… Mars en Bélier est passé sur Chiron  dans le Bélier qui résonne sur l’aspect combatif. C’est le lieu de bien des tourments pour les Soleil Béliers ou ascendants, qui se sentent pris dans une toile d’araignée., Chiron, le pur luttant contre la lune noire.

On a noté  l’occupation majeure de la croix cardinale avec les planètes Pluton, Jupiter et Saturne, maitre du Capricorne revenu dans son domicile,  et maintenant Mars  en domicile, Mercure en Cancer dans le signe de la lune qui donne des vibrations changeants tous les deux jours et demi ; ces changements risquent de provoquer des décisions rapides et inconsidérées, par manque d’ancrage.

Chaque passage de la lune en Balance ou en Cancer ou en Capricorne implique de grands carrés exacts durant deux jours  durant le stationnement de Mars en Bélier  et de Mercure en Cancer dans les degrés correspondants , ce qui  sera le cas  le 2 août avec la Lune en Capricorne, le 16 août avec la Lune en Cancer. Ces t-carrés (triangles isocèles en rouge)  et grands carrés (deux t carrés accolés) parlent de forcer les événements du point de vue des décisions, des actions. Ils donnent l’impulsion, mais cela  se fait au pied de biche, si je peux faire cette comparaison. Ces périodes impliquent des chocs frontaux.

Ces dates marquent au niveau  mondial , des moments qui seront en rapport avec en partie la propagation du virus durant le mois de vacances d’après déconfinement.

Ceux d’entre vous, qui ont des signes dans la croix cardinale devront faire plus attention, notamment les ascendants , la maison I concernant le corps (les  signes ascendants chevauchant en général la maison XII,  même si ce sont les maisons VI/VIII/XII qui se rapportent à la santé)

Je conseille à ceux qui ont leur anniversaire durant ces périodes de considérer ces aspects de transits comme passagers, et de ne pas psychoter sur d’éventuelles révolutions solaires qui ne pourraient que les inquiéter inutilement durant une année. Il est plus recommandable pour ceux qui veulent absolument “savoir” ce que leur année solaire pourrait  leur réserver, de faire les progressions secondaires pour voir l’éventuel rapport de force entre le thème natal et le progressé qui donnent un éclairage personnel sur le potentiel à trois/six mois.

Les Lions de même que les Verseaux,  signes en carré au Taureau , dans lequel se situe Uranus, se sentent tenus en cage et n’ont jamais eu autant envie de forcer leurs barreaux. C’est pas le moment…

Partager avec:

Les aspects du mois du lion

coucher de soleil en hiver sur la baie des AngesDurant ce mois qui vient qu’avons-nous de particulier ?

Le Soleil arrive en Lion avec la  nouvelle lune à peine dépassée, et déjà il est opposé à Saturne à 28°39′ revenu sur les derniers degrés du Capricorne. Il en  résulte avant tout une résistance à l’autorité, à toutes les autorités (le port du masque va en être l’enjeu), des limitations qui continuent.

Les planètes lentes Jupiter 21° , Pluton 23° et Saturne 28° , en Capricorne et Neptune en Poissons sont rétrogrades (les lentes rétrogradent durant quatre mois) , il n’y a donc pas de progrés, mais des tergiversations, des reports, des retours, des hésitations, et des atermoiements. Les planètes en  Capricorne  forment des sextils avec Neptune 20° en Poissons, encourageant  à penser autrement, mais d’une façon concréte.

Durant la journée , un yod avec la Lune en Lion (les femmes et les enfants) voit l’apparition de nouvelles idées/actions, des actes au niveau politique, émanant du ministère de la justice par exemple, de l’Europe, etc.

La grande affaire , c’est Mars (à 13°) qui est entrée en Bélier pour six mois et qui fera une retrogradation.* Les choses bougent et ça  se voit pas forcément, de la bonne façon, vue la force de Mars,  il faut donc faire montre de prudence, et éviter l’exaspération, mais là aussi il y a un bémol, parce que la Lune noire qui se trouve actuellement sur Mars peut également agir comme un verrou, notamment affectivement/sexuellement, ceci ajouté au fait que le 2 août le Soleil fera un carré avec Uranus en Taureau sur les 10°, annonçant  quelques déconvenues dans l’organisation et les projets de bien des gens, des incidents/accidents soudains,de violents désirs de bouger, de vivre.

Pour contrebalancer nous avons :  Mars à 13°  en sextil à Vénus 16°et en trigone avec la Lune à 21°,  le Soleil et Mercure feront un trigone le 18 août.

 Mars carré à Mercure indique la colère, l’agression verbale, mais heureusement Mercure est sextil Uranus , ce qui va éveiller les consciences, alimentant des débats, d’un autre niveau (voir les idées humanistes de Dupont-Moretti au sujet des prisons, de la détention provisoire, etc).

D’un autre côté, Neptune en carré à Vénus peut créer l’illusion et la déception.

Le noeud nord est encadré par Vénus et Mercure : cela concerne les déplacements et les communications qui sont l’enjeu dans cet axe. Mercure en opposition aux  3 planètes  lentes en Capricorne a de la difficulté à se faire entendre.

On voit bien que ces planètes Jupiter, Pluton et Saturne sont une source de problèmes tant qu’elles seront en conjonction et rétrogrades.

Le noeud sud en Sagittaire s’éloigne en sens inverse des planètes en Capricorne qui en sortiront progressivement peu à peu et, définitivement en fin d’année seulement. Les projets des uns et des autres  finiront par aboutir.

*Mars ne deviendra rétrograde que le 12 septembre à 28° Bélier durant le mois de la Vierge.

 

Partager avec:

Le Lion, sa place dans le zodiaque, le secteur V

Le Lion arrive le 22 juillet  2020 ;

D’après la tradition,  le Lion et la maison V sont les marqueurs de l’amour avec un grand A ,  maison différente de la  VII, celle des contrats de mariage, convention de la société, (celui qui allie les familles, les fortunes, qui donne un socle institutionnel, avec changement de nom pour les femmes, etc) ;  lorsqu’il y a le maitre de la maison VII en V ou en I,  ou en Balance ou un Bélier, on note plus fréquemment le mariage d’amour qui se termine à la mairie.

Mais pour ceux qui ne convolent pas, la nécessité de la rencontre avec l’autre, l’alter ego, existe belle et bien,  source d’opposition obligatoire pour s’identifier, psychologiquement parlant et surtout pour un Lion qui veut s’imposer parmi les siens.

Le secteur V peut être le “narcissisme” et, il s’oppose au secteur XI, l’amour détaché , celui qui transcende  les émois febrils. Attaché et détaché, tel est le secteur dédié au Verseau.

Nos enfants sont en secteur V, le secteur XI serait les enfants des autres, ces petits qu’on peut protéger dans un grand élan d’humanité. Et certains s’y collent par l’intermédiaire  de professions de soins, d’assistance, ou dans les associations : c’est  l’ego versus le non ego.

On peut avoir des planètes dans l’axe V/XI, ou des planètes en Lion-Verseau ce qui fait que cela fait partie de nos priorités, qu’on le veuille ou non qu’on soit timide ou même  hermétique aux relations sociales, il va falloir s’y mettre dans cette vie.

Normalement Vénus, c’est la planète de l’amour, de l’argent, des dons personnels, mais c’est la maison V qui est la maison   où le Soleil a été désigné pour prodiguer la force de son rayonnement, sa lumière, l’évidente chaleur qui favorise la force  de vie qui  fait  monter la sève (symbolique attribuée au signe du  Bélier et à la maison I en trigone avec le signe du Lion).

Si l’ego semble pour certains une évidence, pour d’autres cela pourrait être un gros mot : en fait,  il n’en est rien : la construction de notre personnalité passe par les six premiers signes du zodiaque et les 5 sens sont attribués aux signes du Lion, ce qui lui donne sa dynamique, la Vierge arrive derrière pour dépoussiérer le trop plein.

Ensuite, tous les signes qui suivront seront en relation avec les autres, même le signe du Capricorne, réputé pour son isolement. A partir d’ici, on ne pourra plus bâtir un raisonnement sans avoir une intervention du monde extérieur (particulièrement le Scorpion, qui doit se dépouiller de ses  scories en réglant les problèmes de ses incarnations successives venant polluer sa vie actuelle).

Au cours de l’analyse d’un thème, on va voir où se situe le Soleil. S’il est en Lion,  on est comme le roi de la jungle ! Le Lion superbe et généreux aime les enfants, l’amitié, ses semblables , c’est un grand passionné ! La personnalité a du rayonnement  par son intelligence,   son dynamisme, son optimisme, sa générosité, par sa beauté intérieure plus qu’extérieure , mais on lui attribue la beauté de la chevelure, la crinière du Lion.

Il a un petit quelque chose en plus, c’est pour cela que les gens sont agacés par les Lions  précédés par leur réputation, trop sur d’eux (sauf si le Soleil est intercepté). Exemple : le professeur Didier Raoult  qui est Ascendant Lion, Soleil Poissons.

Mais le Lion reçoit aussi des influences du signe d’en face,  le Verseau, signe théoriquement évolué,  maitrisé par Uranus, qui aime, dans le partage et loin  des habitudes plutôt familiales du Lion, et souvent insaisissable. Si Uranus se trouve dans un signe replié sur lui-même, matérialiste comme le Taureau (comme les enfants qui sont nés en 2019 et pour encore sept ans) ou angoissé comme le Scorpion (comme ceux des années 80) en carré avec l’axe Lion – Verseau , on aura d’abord une inflation sur le matériel qui devra ensuite donner le champ à une libération du matériel. Les aspects au Soleil vont moduler l’analyse, car le Soleil est la planète la plus puissante de toutes (les autres planètes tournent dans sa galaxie dans notre système héliocentrique*). Si le Soleil, et Uranus sont aspectés défavorablement par des planètes violentes comme Mars, Pluton, Saturne  nous voyons apparaître les dissensions, les contestations, les révoltes, les divorces dans les couples, les ruptures. On ne peut donc qu’étudier un axe avec les deux signes, sinon on manque quelque chose.

Puisque le Lion est dans l’axe V/XI, et qu’on situe dans la XII la matrice, les problèmes de la mère pendant la gestation  , de même que les relations  dissimulées, les actes cachés, les enfants avortés, disparus, malades, la XI (qui la précède mais qui est en face de la V du Lion), doit sublimer les erreurs, le “bluff” du Lion, pour qu’il ne se retrouve pas dans des crises à cause de ses erreurs de jugement : on est amoureux en maison V, mais les aventures amoureuses ne sont pas toujours faciles à vivre :  en maison VI, la maison suivante, on a d’abord les crises, les tourments, les ruptures, les maladies chroniques,  un lieu où l’on doit tirer les conséquences de ses actes * : du coup la souffrance des déceptions  se bloque dans la maison XII , avant l’éventuel lâcher -prise qui consiste à laisser-aller mourir les choses. Si tout se passe bien, la crise qui se situe  en XII , peut porter de bons fruits et apporter après  la rumination, sa surcompensation, la sublimation.

Comment en partant du Lion  peut-on arriver au signe des Poissons et à la XII , et opposer le roi Soleil, Louis  XIV, à un Jésus né dans une étable en maison XII ? Parce que chaque signe est une étape, un travail au sein du zodiaque, qui symbolise la roue de la vie et, alors qu’on fait état de la magnificence du Lion , tandis qu’on rabaisse le pauvre Poissons (dans un zodiaque destiné aux personnes matérialistes) , dans le zodiaque holistique humaniste, les Poisons s’occupent de polir l’ âme !

 

 

* l’astrologie géocentrique met l’homme au centre sur la terre (géo) car c’est ce que nous percevons, mais en réalité nous sommes dans un système hèliocentique où le soleil (Helios) est au centre. Mais qui perçoit qu’on tourne autour du soleil, et que la terre tourne sur elle-même ? Nous nous percevons immobile ! C’est la raison pour laquelle l’astrologie a toujours sa valeur, malgré tout.

**La XII fait partie d’un axe, l’axe VI/XII dit du service et de la santé.Cet axe VI/XII est identique à  l’axe Vierge -Poissons  vous les trouvez  dans cet ordre  si vous êtes ascendant Bélier,  sans avoir d’interception : l’axe Vierge-Poissons contient les mêmes crises que l’axe VI/XII.

 

Partager avec:

Eric Dupond Moretti, une nomination qui fait du bruit

Éric Dupond-Moretti est né le 20 avril 1961 à 13 h 30.

Voici pour les néophytes qui sont parmi nous, un texte extrait du site Dalloz-actualités.fr où s’expriment librement les personnes concernées, plus à même de juger que les journalistes.

L’avocat le plus célèbre de France, devient ministre de la justice. Cette nomination est la surprise principale du nouveau gouvernement. L’avocat flamboyant risque de se retrouver à faux avec les magistrats et les personnels pénitentiaires. Le syndicat majoritaire chez les magistrats, dénonçait hier soir une « déclaration de guerre à la magistrature “.

“La stupéfaction à l’annonce de cette nomination en dit long sur la surprise qu’elle constitue. C’est une rupture totale avec Nicole Belloubet, professeure de droit, spécialiste de la haute administration, soucieuse des formes et du dialogue. Éric Dupond-Moretti est connu pour ses rapports complexes avec les magistrats, son franc-parler, et n’a d’expérience ni administrative ni parlementaire. La nomination d’une telle personnalité est un coup politique, dont seul l’avenir dira s’il est payant. Me Dupond-Moretti était au cœur de l’actualité il y a quelques jours pour avoir fait l’objet d’une surveillance de la part du parquet national financier, dans le cadre de l’affaire Bismuth (Sarkozy). Après les révélations du  journal le Point, il avait porté plainte contre X (plainte retirée hier soir). “…

“Les avocats, dont les relations avec le précédent ministre s’étaient fortement dégradées, ont salué cette nomination. La présidente du Conseil national des barreaux, a indiqué y voir « un signe d’apaisement avec les avocats et un signal fort pour la réhabilitation des libertés publiques »… Mais chez les magistrats, c’était hier soir, la consternation. « À part Gilbert Collard, je vois mal qui aurait été pire », s’étranglait hier une magistrate...”

“Alors que la loi Belloubet adoptée en mars dernier entendait être la réforme unique du quinquennat en matière judiciaire (en liant une réforme civile, pénale, une nouvelle échelle des peines et une programmation budgétaire), le programme des prochains mois risque d’être dense, au vu des déclarations du nouveau ministre.”

“Ainsi, dans une interview récente au Parisien, Éric Dupond-Moretti demandait des États généraux de la justice, « avec des grands juges qui font l’unanimité ». Il ciblait le problème principal :  « Le procureur doit rester sous la dépendance du pouvoir politique car c’est le gouvernement qui fixe la politique pénale. En revanche, il faut un juge du siège séparé du parquet et totalement indépendant pour pouvoir le contrôler. Les procureurs ne doivent pas faire leur scolarité avec les juges, ni pouvoir changer au cours de leur carrière de statut, en devenant juge, et vice versa ». Il souhaitait aussi « mettre en place un système de responsabilité des juges ».

“En 2015, interrogé sur sa première mesure au cas où, imaginaire, il serait nommé ministre de la justice, l’avocat répondait : « Supprimer l’École de la magistrature. C’est “l’encastement” d’un corps qui a besoin de tout, sauf de ça » (on pense à l’ENA qui finalement va seulement changer de nom après un tout petit toilettage). Une réforme qui est actuellement l’une des principales craintes des magistrats. Récemment, il suggérait dans le Parisien « de créer une École nationale de justice qui soit commune aux avocats et magistrats ». Éric Dupond-Moretti a aussi critiqué d’autres réformes récentes comme l’expérimentation des cours criminelles départementales.”

“Autre sujet : les débats autour du secret de l’instruction et de l’indépendance de la justice. La commission d’enquête parlementaire a mis en lumière le problème des remontées d’informations. Un problème qui va devenir criant, l’avocat étant au cœur de nombreuses affaires médiatiques de ces dernières années.”

Autre avis : “Pas une très bonne nouvelle. C’est un grand avocat pénaliste, pas de doute là dessus. Le fait qu’il était été choisi (imposé ?) augure mal de la suite et de la cohérence de sa politique à la Chancellerie. Il a déjà capitulé devant les syndicats de magistrats en retirant sa plainte déposée la semaine passée à propos des écoutes et localisation d’avocats dans le cadre de l’enquête sur Sarkozy (Bismuth).” Au-delà de la personne qui n’est pas en cause encore une fois, la présence d’un avocat à la Chancellerie a rarement débouché sur des choses ou réformes positives…”

Le budget de la justice va-t-il être augmenté ? A défaut le nouveau ministre quel que soit son profil n’aura aucune coudée franche ! En outre, la politique judiciaire ne concerne pas que le pénal ( le pénal est une vitrine), d’autres réformes en matière civile vont-elles être entreprises ? Si cela n’est pas fait, il n’y rien à attendre de cette nomination ! ”

“Au delà de la stupéfaction créée par cette nomination, est-elle révélatrice de la volonté du pouvoir politique de faire passer les deux réformes envisagées de longue date, mais jamais menées à bien, la responsabilité professionnelle des juges et la séparation radicale entre siège et parquet ? Compte tenu du corporatisme qui caractérise la majorité de la magistrature, l’on sait bien qu’elle s’est toujours dressée en travers de ces modifications constitutionnelles indispensables dans une société moderne. Le choix de Me Dupont-Moretti prend alors tout son sens, car seule une telle personnalité venue du barreau peut faire aboutir ces projets audacieux qu’il a clairement déclaré vouloir promouvoir…”

“Un véritable professionnel à la tête de ce grand ministère régalien et qui a des idées. Une refonte intégrale du corps de la magistrature et une séparation des deux métiers : celui de juge et celui de procureur avec deux formations distinctes , voilà des propositions qui méritent d’ être l’objet d’une loi organique sur la refondation de la justice. .”

Voilà l’opinion de plusieurs personnes qui ont donné leur avis éclairé. On va essayer de percer le mystére de l’homme sans passer par la case enfance mise en avant par les psy. On sait qu’il a été soutenu par sa mère et qu’il est fils d’immigré  (italien) comme beaucoup de français, cela le différencie des fils de famille qui reproduisent et répètent, pour que rien ne change.

Son thème est celui d’un Soleil à 0° du Taureau (on peut le reconnaitre dans sa stature) et un ascendant Lion. Il n’ pas pu résister à  un ministère,  son ego le voulait.  Une conjonction de Vénus rétrograde et de Mercure  en Bélier, indique sa faconde, qui le rend éminemment sympathique.

Mercure 17° est trigone Uranus 21° retro en  secteur I limite XII sur l’ascendant Lion à 24° indiquant une grande intelligence clairvoyante, celle qui lui a permis de gagner 145 procès si je ne me trompe pas, parmi lesquels des affaires perdues d’avance.

C’est un homme qui est donc original, mais pas tant que cela, il est aussi tel qu’on le perçoit une personnalité forte en gueule, active, puissante, avec un Pluton rétrograde en maison I, dans le second signe de la Vierge  qui est un signe de service et de tri, de critique , on dit de discrimination où  Pluton au noeud nord indique la réussite personnelle. La lune noire en XII opposée Jupiter signale un malaise personnel, mais cela lui appartient, c’est aussi ce qui lui fait comprendre le sens des destinées, qui ne sont pas frappées du sceau de la chance.

Sensible, il doit l’être avec la Lune en Cancer sextil au Soleil (mais il chasse, aime les corridas, ce qui pour moi est contradictoire), de toutes façons on de peut faire un tel métier avec brio sans être  fort et, avec une carapace un peu dur,  coriace. On trouve ceci dans l’opposition de Mars 22° Cancer à Saturne 29° Capricorne, Saturne étant en domicile en Capricorne, dominant donc Mars en chute en Cancer.

Ce Mars est maitre des planètes en Bélier qui sont dites personnelles Mercure, le mental et ,Vénus sa manière d’aimer, d’ailleurs carré avec Mars,ce qui indique la contradiction haine/amour dans ses rapports.

Le Soleil est également carré à Saturne la figure du pére est contrastée, marquée par la sévérité. Vénus 15°  ,Mercure 17° sont conjointes, ce qui forme un t-carré (triangle isocèle) un peu particulier avec au sommet ces deux planètes conjointes, la base étant l’opposition Mars-Saturne, ce qui renforce la dureté, la force. Mais le Soleil , est opposé à Neptune retro  à 10° en Scorpion, ce qui en fait un grand sentimental, un artiste.

Au niveau karmique, il possède un yod (triangle isocèle aigu) qui part du sextil Lune-Pluton, (force des besoins), planètes qui font deux quinconces vers Jupiter en Verseau en VI (conjoint Saturne) apex ou au sommet : la VI, c’est son travail, il doit le faire, il le fait avec humanisme et conviction.

Comme Pluton est conjoint au noeud nord en secteur I en Vierge (noeud sud Poissons), il n’y a pas de contradiction  avec la finalité de son karma, il va fortement vers la transformation de lui-même mais aussi des choses : son travail c’est son karma positif. Il part du noeud sud Poissons qui témoigne de la grande humanité compatissante qui est en lui (défendre sans limites),  pour aller vers un tri qui est nécessaire car il a pu s’égarer :  Pluton  – maitre de son Neptune – donc maitre du  régent noeud sud , relie le passé et le présent. La période est propice aux changements pour lui ; au niveau des progressions et transits,

Vénus progressé qui est maitre du milieu du ciel -La situation – et de la maison III de la communication  vient d’arriver en Taureau, tandis qu’Uranus de transit s’y place également , 

Mars de progression est sur l‘ascendant, de même que la lune progressée qui indique un nouveau commencement,

qu’Uranus de progression devenu directe se place sur l’Ascendant, Pluton natal angulaire devenu direct se plaçant sur le noeud nord en maison I, tandis que

Saturne est de retour pour son second tour du zodiaque sur sa place natale, confirmant une structuration qui doit se faire au niveau psychologique.

   

Partager avec:

Les secrets de famille : Mitterand et Mazarine

Les parents, les grands-parents et voir plus, détiennent une clé de notre inconscient, ils sont détenteurs de processus créateurs mais aussi destructeurs ” disent les psychiatres, psychologues transgèanalogistes comme Anne Ancelin-Schutzenberger.

” Un état non intégré peut exploser à la génération suivante parce qu’il y a une solidarité de dettes.  Nous naissons pour répondre à des questions non résolues.”

Rappelons tout d’abord ce qu’est un secret de famille : c’est une chose dont une ou plusieurs personnes ont honte à cause du scandale possible de sa révélation, parce que ce n’est pas conforme à ce qu’attend d’eux la famille ou la société.

Les principaux secrets tournent toujours autour des origines (père inconnu, père déjà marié, adoption cachée), de la sexualité (viol, inceste, avortement, déviances graves), des détournements d’argent, d’héritages (les vols simples étant mieux tolérés en cas de pauvreté et selon le milieu socio culturel, la faute est plus ou moins grave : certains volent un œuf , d’autres un bœuf),  les conduites à risque comme l’alcoolisme, la drogue, jetant l’opprobre sur la personne en même temps que sur ses parents (fautifs de ne pas avoir été suffisamment vigilants), le crime,  la délation en période de trouble sont imprescriptibles dans l’esprit des gens, notamment le tort fait aux enfants.

Cependant, quelquefois “un secret repose sur l’interdit de dire”, plus que sur le contenu qui est caché. Le psychanalyste Tisseron énonce que : “le secret cesse d’être un fait normal et devient un fait pathologique lorsque nous cessons d’être son gardien, pour être son prisonnier”. L’important n’est pas tant le secret lui-même, que les multiples stratégies mises en œuvre pour s’en accommoder

“Nous ne sommes pas toujours conscient de ce secret, notamment lorsqu’il saute une génération. Certaines familles sont ainsi porteuses de secrets qui ont pour but d’exclure certains membres hors de la confiance du groupe. Nous sommes confrontés au pouvoir de ceux qui savent, sur ceux qui demeurent ignorants.” 

Selon Athias, Odoul, Sellam, le secret crée une “mal-a-dit” chez un descendant, qui est en rapport avec les aïeux, mais ces aïeux ne sont pas des personnes à considérer comme coupables, elles sont le plus souvent des victimes : le descendant cible semble choisie au hasard.  Les somatologues font le liens avec les dates de naissance, la place dans les fratries, les prénoms et un certain nombre de petits faits anodins en apparence (porter le nom de l’enfant mort avant pour le remplacer, ce qui fait qu’on devient un enfant de remplacement) .  Cette approche pragmatique donne quelquefois d’excellents résultats chez les personnes porteuses de maladies  difficiles à soigner. C’est du bon sens au service des malades.

L’astrologie dans ce cas est une grille de lecture qui permet de trouver  dans le thème la planète, le point en rapport avec ce problème qu’on croyait enterré avec le disparu , mais qui subsiste  dans la transmission par le biais de la mémoire cellulaire, la transmission inconsciente familiale, la mémoire du clan familial, aussi éparpillé soit-il.

Le secret concernant le nom : la honte de l’ancêtre fait que beaucoup chercheront à changer de nom afin de ne plus porter cette honte, pour créer une nouvelle branche (l’affaire de 1923 de la famille Guillaume Seznec, accusé d’un meurtre, une affaire jamais élucidée). Dans ces affaires nébuleuses, on rencontre souvent Neptune et Pluton.” ( lire Martine Barbault).

“Les secteurs concernés en priorités sont ceux de la maison VIII et de la maison XII. Les facteurs dans un thème pouvant signaler des transmissions de secrets sont variés : Pluton, Neptune en Lion , Chiron, la (les) Lune(s) noire(s), celle-ci étant le principal facteur de trouble (on prend la moyenne et la corrigée et si elles sont dans deux maisons ou signes différents on considère un espace de trouble), et on fait   le rapport avec les planètes dites de constellations familiales, personnifiant les membres de la famille : Lune, Saturne, Soleil, Mercure, Mars, Jupiter (lire http://versusconformita.livehost.fr/2019/05/19/planetes-des-constellations-familiales/)

Ces facteurs sont  souvent en aspect aux nœuds lunaires, notamment  en relation d’opposition ou de carré avec  le nœud sud du karma (le passé). Le passé n’est pas mauvais, mais il est derrière, et on avance vers le noeud nord qui est le signe opposé, parce qu’on  doit assimiler l’ autre polarité, par le biais de la planète maitresse dite régente karmique.

Les “bons aspects” aux noeuds sont pris en compte, indiquant une évolution faite auparavant.

“En astrologie, le moment de cette prise de conscience du secret de famille, n’est jamais anodin, c’est souvent lors d’un transit,  Pluton qui vient lever l’occultation faisant surgir des crises qui sont des moyens d’évolution,  tout autant que la Lune noire et les nœuds lunaires “.

“Exemple de Secret concernant l’origine : tout le monde connait le cas de Mazarine, la fille issue d’un adultère du président François Mitterrand qui la cacha durant les 14 ans de sa présidence. Mitterrand possédait un Pluton au MC, maitre du Soleil Scorpion, le maitre d’ascendant Vénus en Vierge (l’ordre) en maison XII (infidélité), maitre de l’ascendant Balance (le couple, ne pas faire de vagues).

Jupiter rétrograde (symbolisant la légalité) en maison VIII, opposé à Soleil-Lune  et carré aux nœuds .

Jupiter carré aux nœuds, maitre de la maison VIII et pouvant être considéré comme dedans,  en aspect de carré avec Neptune, le Soleil, maitre de la maison XII en Scorpion, et le maitre de la IV, Saturne conjoint Lune noire en Cancer signe de la mère, la Lune en Balance étant en carrée avec la lune noire.

Saturne/ Lune noire / Neptune en Lion en Verseau en X conjointes et opposées à Uranus en Verseau en secteur V (la liberté dans l’amour) et noeud nord en Capricorne en secteur IV (le secteur du foyer qui est maitrisé par Saturne au noeud sud  suppose une rigueur, un secret, un amour dissimulé hors mariage (Neptune/Lune noire ) au sujet de la progéniture.

 

*rappelons qu’au début du XXèm et jusqu’après la guerre en 1953, il y avait encore le bagne de Cayenne où l’on allait  pour le vol d’un pain, et qui a vu le passage de prisonnier encore envoyé sous le régime de Pétain.


Partager avec: